/ Actualité / Toute l’actualité
Retour

Pandathlon 2019

Grand public Sport Environnement
13 septembre 2019
LE PANDATHLON, UN ÉVÉNEMENT
ÉCO-SPORTIF ORGANISÉ EN PARTENARIAT AVEC
WWF FRANCE

Le WWF France et la Région Réunion mettent en place des événements de sensibilisation visant à préserver et valoriser la biodiversité réunionnaise : le Pandathlon a pour finalité de récolter des fonds pour la préservation de l’environnement de La Réunion.

L’activité de randonnées et de plein air participe naturellement à la valorisation touristique et économique du territoire.

Les dons sont attribués à une association locale pour la mise en œuvre d’actions visant à sensibiliser, informer ou promouvoir les connaissances.

Date : le dimanche 22 septembre 2019
Lieu : Entre-Deux
Inscription :
Inscrivez-vous à un des 3 parcours :
Panda 4 km / Panda 10 km / Panda 20 km
Date limite d’inscription le dimanche 15 septembre 2019 minuit.

Inscription clôturée

pandathlonreunion.re

Demande d’informations au 0262 29 06 03


« La Région Réunion est engagée en faveur d’un développement durable pour
notre île.
La préservation de notre patrimoine naturel et de notre biodiversité exceptionnelle,
leur valorisation sont placées au coeur des projets régionaux pour le territoire.

Protéger la nature relève de la responsabilité de chacun d’entre nous.
Pour la huitième année consécutive, le Pandathlon invite les Réunionnais à marcher
pour la Planète. Les inscriptions à ce défi solidaire organisé en partenariat avec
la Fondation WWF France permettront de financer l’opération Défi Plastik portée
par l’association Terra Océana pour sensibiliser le public à la préservation de l’océan
Indien.

L’engagement de milliers de Réunionnais chaque année dans cette aventure
témoigne de l’attachement porté par tous à notre environnement et à notre patrimoine
commun, La Réunion, que nous aimons et que nous voulons sauvegarder.

Je compte sur vous, cette année encore, pour vous mobiliser le 22 septembre
prochain.

La Réunion, fière de marcher pour la Planète. »

Didier ROBERT
Président de la Région



JE MARCHE POUR LA RÉUNION,
JE MARCHE POUR LA PLANÈTE

Le Pandathlon est un événement qui rassemble les Réunionnais autour de pratiques ludiques et écologiques, un rendez-vous qui a lieu habituellement en septembre, dans un cadre naturel permettant des activités de plein air.

Le Pandathlon est une randonnée pour tous : enfants, familles, sportifs….
Au Pandathlon, il n’y a ni gagnant, ni perdant. Chacun marche à son rythme. Le seul vainqueur, c’est la nature réunionnaise.

Les participants, les bénévoles et les exposants seront invités à partager un cari. Le repas est cuisiné avec des produits locaux le jour même dans une ambiance festive et chaleureuse.

Pour permettre au plus grand nombre d’y participer, trois parcours sont proposés :
20 km pour les sportifs
10 km de marche (à la portée du plus grand nombre)
4 km de balade (parcours accessible aux enfants, sous la
responsabilité de leurs parents)

Cette année, le Pandathlon se déroulera sur le site de l’Entre-deux le dimanche 22 septembre prochain. Cette 8ème édition est parrainée par Raphaël LOUVIGNY, vicechampion de France de paracanoë.


SAVE THE DATE !

La 8ème édition aura lieu le dimanche 22 septembre 2019

- Retour en images sur le Pandathlon 2017
- Retour en images sur le Pandathlon 2018


Date : le dimanche 22 septembre 2019
Lieu : Entre-Deux
Inscription : Inscrivez-vous à un des 3 parcours : Panda 4 km / Panda 10 km / Panda 20 km
Date limite d’inscription le dimanche 15 septembre 2019 minuit.
Inscription clôturée

pandathlonreunion.re

Demande d’informations au 0262 29 06 03


Panda 4
4 km // 220m D+
Rando Marmaille

Petit déjeuner sur site : à 9h15
Départ de l’épreuve : à 10h15
Temps estimé :
Min 1h. / Max 1h30.


DEPART DES BUS :
De Saint-Pierre à 8H50
De Saint-Paul à 8H30
De Saint-Denis à 8H00
De Bras-Panon à 7H45


Nombre approximatif de participants : ≈ 500

Panda 10
10 km // 550m D+
Rando Famille

Petit déjeuner sur site : à 8h00
Départ de l’épreuve : à 9h30
Temps estimé :
Min 2h. / Max 3h.


DEPART DES BUS :
De Saint-Pierre à 7H40
De Saint-Paul à 7H10
De Saint-Denis à 6H50
De Bras-Panon à 6H30


Nombre approximatif de participants : ≈ 1200

Panda 20
20 km // 1520m D+
Rando Sportive

Petit déjeuner sur site : à 7h30
Départ de l’épreuve : à 8h30
Temps estimé : Min 5h. / Max 6h.


* Possibilité de retour au PK6 soit 14km (boucle de 3h à 4h)


DEPART DES BUS :
De Saint-Pierre à 7H10
De Saint-Paul à 6H40
De Saint-Denis à 6H20
De Bras-Panon à 6H00


Nombre approximatif de participants : ≈ 300
(uniquement pour les adultes)

Tarifs communs pour les 3 parcours
Adulte : 20 €
Enfant - de 12 ans : 10 €
Les lycéens (sur justificatif) : 5 €
Enfant de - de 3 ans (présence à indiquer) : Gratuit
Les personnes à mobilité réduite avec un accompagnant : Gratuit

Votre inscription comprend :
Votre dossard // La navette (Bus) qui vous transfère vers l’Entre-Deux (lieu de la course) // Le petit déjeuner sur place // Les animations // Un repas (à la fin de votre course) // ...

Projet bénéficiaire :
Votre participation permettra de soutenir l’association Terra Océana - Défi Plastik. voir fiche sur Terra Océana - Défi Plastik

Points de départ des bus

Saint-Pierre  : Campus Professionnel Océan Indien - Les Casernes - 65 Rue du Père Lafosse - 97410 Saint-Pierre

Saint-Paul : Stade Olympique - 97460 Saint-Paul

Saint-Denis : Parking de l’Office Municipal des Sports - Champ-Fleuri - Route de la Digue - 97400 Saint-Denis

Bras-Panon : Parking du Champ de Foire - Route Nationale 2 - 97412 Bras-Panon

INFOS PARTICIPANTS : Merci d’être présent 15 minutes avant le départ des BUS.


Présentation du Parrain de la 8ème édition (2019) :
Raphaël Louvigny

À tout juste 16 ans, Raphaël Louvigny est un athlète protéiforme. Vice-champion de France de
paracanoë en ligne, il a également été dans la sélection de La Réunion pour les Jeux des Îles en
natation.

Au moment de commenter les résultats des championnats de France de course en ligne longue
distance, le 31 mars 2019, Véronique Lagourgue, Présidente du Comité régionale de canoë-kayak,
n’avait pas eu de cesse de louer le travail de fond réalisé pour que la discipline grandisse à La
Réunion. Et après treize années, les (premiers) lauriers ont pris les traits d’un athlète, singulier :
Raphaël Louvigny. « Il est sur la liste des pressentis pour les Jeux Paralympiques de 2024 »,
confie la femme forte du canoë-kayak local. « On a le devoir de l’accompagner. D’autant, que
l’année dernière, il était le seul para-athlète inscrit sur la liste des espoirs nationaux ».
Il y a quelques semaines, le lycéen de Bel-Air, reprenait une nouvelle médaille d’argent, après
celle glanée la saison précédente, et l’accompagnait du bronze en K2 avec son entraîneur, Laurent
Fontaine.
Et dire que l’adolescent est arrivé à la pratique un peu par hasard : « Petit, j’étais très actif, raconte
ce passionné d’informatique. Toutefois, je suis né sans ligaments croisés dans le genou droit. On
appelle cela une plastie de retournement sur le plan médical. J’ai donc réalisé une opération. Mais
les vis ont cassé sans même que je ne coure ! Un jour, on se balade avec mon père au parc du
Colosse et on voit le kayak. Pensant que je pouvais en faire, sans avoir besoin de mes jambes - je
ne le pense plus du tout désormais -, je me suis lancé ! »
S’il n’a pas été pris aux régates de l’avenir lors de sa première année de compétition, il participait
ensuite à tous les championnats de France et divers regroupements. Car très rapidement, le plus
jeune concurrent non-valide est dans le viseur de la Fédération Française. « J’ai discuté avec
Jean-Christophe Gonneau, le coordonnateur de l’équipe de France paracanoë, et Eric Leleu (4e
aux Jeux de Sydney), désormais dans le giron fédéral, après avoir passé quelque temps à La
Réunion, confie Raphaël, lors de la pause du midi lors des championnats de La Réunion de
courses en ligne sprint, à Saint-Pierre. Ils me suivent attentivement. » Et pour cause, « Il est
mature pour son âge, réfléchit bien et se pose les bonnes questions, entonne son entraîneur du
pôle espoir, ancien joueur de kayak-polo, à Bordeaux. C’est une tête. Il veut toujours mieux.
Contrairement aux autres paras, lui est né dans un kayak. Et c’est un amoureux de l’eau. C’est
pour cela qu’il progresse vite."
Des qualités qui le poussent à passer près de 18 heures par semaine à l’entraînement. Et à se
lancer dans de nouveaux défis. Ainsi, le garçon qui se destine à embrasser une carrière
scientifique sera sur les plots de départ pour les Jeux des Îles. Loin de ses standards habituels.
« Ne pouvant pas courir, il me fallait trouver une autre solution pour travailler le cardio, évoque
Louvigny. Je me suis donc mis à la natation depuis un an et demi. Et je suis retenu pour les Jeux
sur 100 m nage libre ». Un véritable tour de force - ou une belle aubaine -, pour celui qui n’a jamais
concouru en compétition officielle. « Il faudra bien que je réalise un chrono, tout de même », rigole
Raphaël.



UN PARTENARIAT RÉGION - WWF FRANCE

POUR LA PRÉSERVATION DE LA BIODIVERSITÉ RÉUNIONNAISE

Dans le cadre d’une convention signée en 2012, le WWF
France et la Région Réunion s’engagent à mettre en place
des événements de sensibilisation et de mobilisation des
populations visant à préserver et valoriser la biodiversité
réunionnaise, tout en suscitant une modification des comportements
environnementaux et faisant la promotion
d’écogestes citoyens. Formidable élan de générosité écologique
et belle aventure humaine, le Pandathlon a pour finalité
de récolter des fonds pour la préservation de l’environnement
de La Réunion.

À travers ce protocole d’accord, des actions conjointes de préservation
de l’environnement et de développement durable
à La Réunion sont programmées. Des objectifs sont identifiés
 :

➜ une meilleure reconnaissance de la prise en compte de
l’environnement et du développement durable dans les projets
régionaux d’aménagement du territoire,
➜ une sensibilisation soutenue aux enjeux environnementaux,
➜ la préservation de la biodiversité au coeur des enjeux de
coopération régionale.

La Collectivité et la fondation travaillent à la mise en oeuvre
d’actions communes liées à la protection de la biodiversité,
la gestion durable des ressources naturelles et des énergies,
à l’aménagement durable du territoire, à la protection de la
santé humaine et des autres espèces.


LA LABELLISATION
« DÉVELOPPEMENT DURABLE,
LE SPORT S’ENGAGE »

Événement original organisé conjointement avec le CROS
Réunion et totalement inscrit dans une perspective de développement
durable du sport : ce label reconnu dans le
monde du sport apporte ainsi une envergure nationale à ce
rendez-vous à la fois convivial et familial fortement marqué
par le respect de l’environnement et les valeurs de développement
durable.


S’ENGAGER POUR LA BIODIVERSITÉ ET L’ÉCOLOGIE
Le projet bénéficiaire :
TERRA OCEANA - DÉFI PLASTIK

Défi Plastik est un projet porté par l’association Terra Océana. Elle a pour but l’organisation
d’expéditions en lien avec la terre et les océans.

L’association souhaite sensibiliser les jeunes générations, les entreprises réunionnaises et les
leaders d’opinion à l’extrême urgence de protéger la nature et la biodiversité. Elle souhaite mener
les actions nécessaire à la localisation et à la quantification des quantités de plastique et de
micro plastique présents dans l’océan Indien.

Sa feuille de route :

1. Étudier

La Réunion étant située à environ 2 500 km du gyre* de l’océan indien, Défi Plastik vise à effectuer
une première mondiale : faire des relevés et des prélèvements d’eau, à intervalles réguliers, au
centre de ce gyre afin d’étudier, de localiser et de quantifier la concentration de plastique et de
micro-plastique.

2. Sensibiliser

Défi Plastik a pour but de sensibiliser la population à cette invasion plastique, qui ne se voit pas de
la Terre.

3. Impliquer

Le but est de déclencher un intérêt et une implication de la part des citoyens, entreprises et
leaders d’opinion pour qu’ils réduisent leur utilisation du plastique et qu’ils adoptent les gestes écoresponsables
adéquats.
Trois expéditions scientifiques et pédagogiques au départ de La Réunion pour un parcours
total de 10 000 km ont été programmées par l’association dont deux ont déjà été réalisées :

1ère expédition à Saint Brandon, 14 jours en novembre 2015 (750 km au NE La Réunion),
constat d’une forte pollution de macro-déchets alors que les îles sont inhabitées.
2ème expédition sur l’île de Sainte Marie à Madagascar, directement impactée la pollution
plastique et Tromelin (3 semaines) de novembre à décembre 2017.
la 3ème expédition sera une première mondiale avec l’exploration du gyre de l’océan
indien.
Des prélevements sous la surface de l’eau seront effectués à intervalle régulier afin de mieux
connaître et localiser le continent de plastique de l’océan indien. Les échantillons récoltés seront
stockés et analysés en laboratoire au retour de l’expédition.

PHOTOS

Les aides et services associés au thème de l’article :
Sport
Grand public